Réalisez vos objectifs - coach bien-être, PNL

Il y a quelques années, une de mes proches m’a expliqué qu’elle rédigeait ses objectifs chaque mois de janvier. Voyant sa progression et l'effet positif que cela a sur elle d'année en année, je m’y suis donc mise. Quatre ans plus tard, je constate que cette pratique est vraiment positive pour moi aussi en terme de développement personnel, et en cohérence avec ce que je souhaite vraiment faire évoluer dans ma vie. En ce début janvier, j’ai donc envie de vous partager quelques idées sur la mise en place de ce qu’on appelle généralement des « bonnes résolutions », mais que personnellement je vois plutôt comme des objectifs.

Comment rédiger un bon objectif ?

Vous avez peut-être déjà entendu parler du modèle SMART (pour des objectifs spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes, et temporellement définis) ? Je voudrais ici vous proposer quelques conseils plus englobants, issus notamment de la formation en PNL que j'ai suivie, qui vous permettront de mettre en place vos objectifs personnels et de les réaliser.

Les 8 critères d’un bon objectif

Des objectifs positifs

Objectif - comment rédiger positivement sans penser à un ours polaireFormulez votre objectifs sous la forme positive et active. Le cerveau ne retient pas la négation. Si on vous dit « ne pense pas à un ours blanc » pendant 1 minute, essayez, vous verrez que vous penserez plus à un ours blanc pendant cette minute que tout le reste de la journée ! En effet, avant de pouvoir effacer cette image de votre réflexion, vous l’interprétez d’abord. Elle s'imprègne donc dans votre cerveau.

Par exemple : il vaut donc mieux se fixer un objectif comme « je veux être plus comme être plus en harmonie avec ma famille » plutôt que « je ne veux plus créer de dispute en famille ». Ou « je veux retrouver mon souffle et une bonne santé » ou « dire à mes enfants que je suis non-fumeur » plutôt que « je veux arrêter de fumer ». Si arrêter de fumer devient une étape dans la réalisation d’un rêve plus grand, ça sera d’autant plus facile d’y parvenir.

Des objectifs dont vous êtes responsable

Les objectifs que vous vous fixez doivent être réalisables par vous. Vous ne pouvez pas attendre des autres qu’ils changent pour vous ou qu’ils fassent telle ou telle démarche en fonction de vous.

Par exemple : Vous pouvez avoir pour objectif « de favoriser les bonnes relations avec vos amis », mais pas « je veux avoir de meilleurs amis, plus sympas avec moi ».

Des objectifs contextualisés

Soyez précis dans la rédaction de vos projets. Dans quel contexte pourrez-vous les réaliser ? Où ? Quand ? Comment ? Avec qui ? …

Par exemple : Plutôt que de dire « je veux pouvoir parler en public plus facilement », définissez à quel public vous pensez ? Selon vos capacités d'aujourd'hui, le challenge n’est pas le même si vous souhaitez prendre la parole en réunion devant 5 collègues ou si vous souhaitez faire de la formation pour des groupes de 30 personnes.

Des objectifs réalistes

Posez-vous la question de la faisabilité de votre objectif. Vérifiez qu’il est réalisable et pas utopique. Réussir des études de médecin en 3 ans, ce n’est logiquement pas faisable… Si vous définissez un objectif auquel vous avez déjà pensé 1000 fois, mais jamais réalisé, revoyez sa faisabilité. Réfléchissez aux ressources et aux étapes dont vous avez besoin pour atteindre votre but. Quel est le premier petit-pas ? Si vous voyez directement des freins ou des obstacles à la réalisation de votre objectif, notez-les et réfléchissez à des solutions que vous n’avez pas encore essayées pour contourner ces problèmes.

Par exemple : "Manger moins, pour perdre du poids" n'est pas facilement faisable, si vous êtes habitué depuis des années à manger beaucoup de sucres, graisses, ... Par contre, vous fixer de "remplacer certaines graisses ou sucres par des aliments intéressants nutritivement (fruits, légumes, ...)" pourra vous amener plus facilement à votre objectif final qui est de manger mieux.

Des objectifs vérifiables

En fin d’année pour vos objectifs annuels ou lors de la fin de votre projet, vous devrez pouvoir vous dire si l’objectif a été réalisé ou non. L'idée est de faire le point pour pouvoir continuer à avancer vers ce qui vous motive. Votre objectif doit donc être clair et vérifiable. Même pour une qualité que vous voulez développer, vous devez vous poser la question de ce que vous ressentirez quand vous aurez atteint votre objectif ?

Par exemple : A la place de vous fixer de prendre plus de temps pour vous, fixez-vous un moment dans la semaine où vous pouvez vraiment vous consacrez à vous-même uniquement. Il sera plus facile de vérifier si vous avez pu vous consacrer 1h à vos activités favorites plutôt que de voir si de manière générale vous avez eu plus de temps pour vous cette année.

Des résultats ressentis anticipativement

En sentant, imaginant et projetant l’état dans lequel vous souhaiteriez être dans le futur en ayant réalisez votre objectif, vous faciliterez grandement l’atteinte de votre objectif car vous en sentirez les bénéfices. Si vous avez vécu des moments dans le passé où vous avez ressenti une qualité que vous voulez développer, essayez de vous remémorer les sensations liées à cet objectif. Comment souhaitez-vous vous tenir, parler, respirer, … une fois votre objectif atteint ?

Par exemple : si vous souhaitez développer plus d’harmonie dans votre couple, imaginez-vous dans cette nouvelle atmosphère, que ressentez-vous lors de vos moments en couple ? Qu’est-ce que cela vous apporte ? Quelle est votre démarche en vous baladant à deux en rue ? …

Des objectifs dans la lignée du sens de votre vie

Un des éléments les plus important de votre liste d’objectifs est de voir en quoi ils ont un sens par rapport au sens général de votre vie. Cela va-t-il vous aider à aller là où vous souhaitez aller dans votre vie ? Essayez d’analyser votre motivation profonde pour atteindre cet objectif.

Par exemple : Si vous souhaitez une augmentation de salaire, pourquoi est-ce vraiment important pour vous ? Vous auriez l’opportunité de déménager ? Pourquoi est-ce important pour vous ? Pour enrichir la vie de mes enfants grâce à des jeux dans un grand jardin ? Pourquoi est-ce important pour vous d’enrichir leur vie avec des activités à l'extérieur ? Quelle est votre mission de vie qui vous pousse à cela ? Vous êtes donc parti d’un objectif en termes de salaire pour arriver à vos valeurs profondes. La question est vaste et mérite d’être approfondie, mais pensez-y déjà quand vous travaillez vos objectifs.

Des objectifs « écologiques »

Vous devez prendre en compte le système (familial, Objectif écologique acceptable pour votre système familial, professionnel, ...professionnel, social, …) dans lequel vous évoluez. On parle d'un objectif "écologique" dans le sens où il s'intègre dans un contexte plus large. Posez-vous la question de si cet objectif est positif pour vous et vos proches ou s'il contient un risque ? Quels seraient les avantages pour vous (ou votre entourage) à ne pas réaliser cet objectif ? Que pourriez-vous y perdre ? Que pourraient y perdre vos proches ? En parallèle, listez les avantage à atteindre cet objectif ou à perdre si vous ne l’atteignez pas ? Cela vous permettra de mettre en avant les raison possibles pour lesquelles vous n’auriez pas encore atteint cet objectif jusqu’ici et comment dépasser ces freins.

Par exemple : "Changer de travail" peut comporter des risques économiques ou d'équilibre pour votre famille. Mettre en avant le système dans laquelle votre volonté de changer de travail vous donnera une meilleure vue sur ce que ce changement impliquerait à tous les niveaux. Vous pourrez alors envisager d'autres actions nécessaire pour vous permettre d'atteindre votre but.

C'est votre tour !

J'espère que ces quelques conseils pourront vous aider à avancer dans vos prochains projets. A vous de voir maintenant quels objectifs font sens pour vous.


N'hésitez pas à partager vos astuces ou ce qui vous a motivé à préparer vos projets 2019 !