Règles douloureuses - remèdes naturels : huile d'onagre, oméga 3, magnésium, repos, alimentation saine.

Vous êtes patraque tous les mois ? Les règles douloureuses peuvent être très handicapantes. Des solutions naturelles permettent toutefois de diminuer leurs symptômes.

Des remèdes naturels

Les plantes calmantes

A chacune de trouver son remède, mais le mien est certainement l'huile d'onagre. Prise en gélules 10 jours avant les règles, elle permet de diminuer très fortement les douleurs.

Vous pouvez aussi essayer l'huile de bourrache qui a le même effet.

Du sport, du repos et une bouillotte !

Même si on n'en n'a pas très envie pendant les règles, un des meilleurs remèdes contre les douleurs menstruelles est de bouger : marcher, faire du yoga, ou même courir ! En activant les muscles du bas du ventre, le jogging vous détend et diminue les tensions dans le bas ventre.

Par ailleurs, il est aussi recommandé de se reposer pendant les règles. Ces quelques jours de cocooning nous font le plus grand bien ! Pour diminuer les tensions, la chaleur d'une petite bouillotte placée sur le ventre est aussi calmante.

Une alimentation adaptée

Règles douloureuses et syndrôme prémenstruels : solutions naturelles, alimentation adaptée : oméga 3, magnésium, vitamine E, huile essentielle d'estragon, ...

Pour bénéficier de leurs effets positifs (relaxant musculaires, anti-inflammatoires...), adoptez une alimentation riche en :

oméga 3 : poissons gras, huile de noix ou colza…
magnésium : légumes à feuilles vert foncé, légumes secs, amandes, pain complet, …
vitamine E : huile de tournesol ou de pépin de raisin, graines de tournesol, œufs de poisson, noisettes, amandes…

Un mélange en aromathérapie

Au moment des règles, appliquez sur le bas de votre ventre le mélange suivant (à part égale) dilué dans de l'huile d'amande douce :

  • L'huile essentielle d'estragon
  • L'huile essentielle de petit grain bigarade
  • L'huile essentielle de sauge sclarée
  • L'huile essentielle de sauge officinale

Précautions

Ces remèdes naturels ne se substituent pas à une visite chez le médecin. Parlez de vos symptômes avec votre médecin pour trouver avec lui un traitement médical approprié.

Attention, les règles douloureuses peuvent être aussi être un symptôme d'un problème plus grave ou du syndrôme prémenstruel. Dans le cas de ce syndrome, les douleurs sont accompagnées d'autres symptômes physiques et émotionnels 2 à 7 jours avant les règles : fatigue prononcée, sensibilité des seins, gonflement du bas-ventre, maux de tête et irritabilité. Il est donc toujours préférable de parler de vos douleurs avec votre gynécologue et de suivre un traitement spécifique en fonction de son diagnostic.

Certaines huiles essentielles peuvent être irritantes, si vous optez pour l'aromathérapie, faites au préalable un test de sensibilité sur votre poignet avant de les utiliser.

Sources
Aromathérapie corps et âme, André Bitsas, Ed. Amyris, 2009.