Eviter les tongs

En été, on la croise à tous les coins de rue : la Tong ! Une sandale estivale et minimale avec un simple lanière entre le gros orteil et le 2e doigt de pied. Super facile, c’est vrai… mais peu recommandée.

Pourquoi éviter les tongs ?

La semelle est généralement trop souple

Comme d’autres sandales, la semelle des tongs est souvent très souple et légère. A la longue la semelle du côté intérieur s’amincit. Votre pied atterrit donc sur le sol avec la cheville trop tournée vers l’intérieur. Le manque de soutien de votre pied peut vous conduire à des problèmes aux pieds, aux genoux et même aux hanches. Les chocs réguliers peuvent même des micro-fractures du pied.

Vos orteils doivent constamment se recourber

Même si vous ne vous en rendez plus compte, quand vous marchez, vos orteils doivent constamment se recroqueviller pour éviter de perdre ce type de sandales. En utilisant trop fréquemment des tongs, vous pourriez subir un raccourcissement des muscles fléchisseurs des orteils et développer des orteils « en marteau » ou des tendinites.

Eviter les tongs - conseils naturopathe

Idéales à la plage ou à la piscine

Si elles sont à éviter pour vos promenades, pour conduire ou faire du vélo, et plus de 2 heures par jour, elles sont par contre parfaites à la plage ou à la piscine ! Le reste du temps, privilégiez des sandales plus confortables et qui soutiennent votre pied.