Metro, boulot, dodo ? Alimentation : Mangez léger !

/blog/ma-sante/changez-le-menu-de-votre-petit-dejeunerDans nos pays, la majorité des gens passent leur journée dans un bureau. Alors qu’autrefois le travail demandait plutôt des efforts physiques, aujourd’hui notre travail requiert souvent une capacité de concentration élevée et la maîtrise de notre stress. Si après une journée de travail dans un bureau vous pouvez vous sentir vidé de votre énergie, vous avez toutefois dépensé beaucoup moins d’énergie qu’un ouvrier en bâtiment ou un agriculteur par exemple.

Adaptez votre alimentation à vos besoins quotidiens

On estime que la dépense journalière liée à l’activité physique d’un travailleur « sédentaire » est d’environ 500 kcal alors que celle d’un électricien est par exemple de 800 kcal. Si l’on considère qu’un paquet de 100 g de chips vous apporte 560 kcal, il est clair que si vous êtes sédentaire vous avez besoin d’un  seul paquet de chips pour remplir votre journée. En plus vous savez bien qu’un paquet de chips ne vous apportent rien au niveau nutritionnel…

L’apport calorique alimentaire doit donc être adapté en fonction de vos besoins énergétiques. Si vous travaillez dans un bureau optez pour une alimentation relativement pauvre en calories, mais équilibrée. Le résultat ? Pas de sensation de faim, pas de kilos superflus et une efficacité nettement supérieure !

Votre journée de travail type ?

  • La sonnerie brutale de votre réveil met fin à un sommeil en pointillés.
  • Votre petit déjeuner se résume à une tasse de café. Vous prenez une douche rapide en pensant déjà au planning de votre journée.
  • En fin de matinée vous avez faim et mangez au resto entre collègues tout en parlant du travail.
  • Enfin, le soir, vous êtes trop fatigué pour vous préparer un bon petit plat, donc vous réchauffez rapidement quelque chose au micro-onde

A part quelques bons repas occasionnels, vous manquez souvent de temps pour vous nourrir convenablement ? Avec l’âge, cela vous conduira peut-être à une surcharge pondérale, mais surtout, vous risquez des déficits nutritionnels qui se traduiront d’abord par une fatigue quasiment chronique, et une baisse d’efficacité et de motivation.

En faisant quelques efforts nutritionnels, vous pouvez rapidement améliorer votre quotidien et rebooster votre énergie.

Travail - alimentation adaptée en semaine

Un petit déjeuner salé

Ne loupez pas le petit-déjeuner ! Pour être en forme, réveillez-vous quelques minutes plus tôt et prenez le temps de commencer la journée par un petit déjeuner assez copieux et protéiné.

Café ou thé ?

Si vous adopter une meilleure alimentation et un bon rythme de vie, vous ne devriez plus avoir besoin de café pour vous donner du dynamisme. Si le « café du matin » est un moment « social » avec vos collègues, remplacez-le régulièrement par un thé vert de qualité que vous apportez en sachets au bureau.

A midi, viande ou poisson

A midi, mangez selon votre faim. Essayez de ressentir l’état de satiété pour ne pas manger trop à midi et ressentir la fatigue du début d’après-midi. Mangez de la viande et des légumes (avec un petit peu de féculents). Si possible, évitez le resto et les plats préparés et réchauffez-vous vos restes de la veille au soir. Cela vous évitera des plats gras, trop salés et plein de conservateurs.

Le soir : un repas léger

Pour bien dormir, adoptez un repas léger à base de légumes principalement. Vous pouvez prévoir des restes (avec davantage de viande) pour le lendemain ou surlendemain midi. Pour profiter au maximum de ce repas et vous déconnecter complètement du boulot, préparez-vous une belle table (pourquoi pas avec des  bougies et de la musique ?).