Flore intestinale - soignez-la grâce à la naturopathie

A 75 ans, vos intestins auront transformé 30 tonnes de nourriture ! Lourde tâche qui mérite que vous les preniez en considération. Votre bien-être et votre santé en dépendent.

Prenez soin de votre flore intestinale !

Flore intestinale - digestion de la bouche à l'intestin grêleLa digestion commence dans votre bouche

La vue d’un plat appétissant suffit pour vous mettre l’eau à la bouche. C’est signe que votre corps se prépare à digérer. En salivant, vous commencez déjà à digérer. Une fois dans votre bouche, les sucres de votre alimentation sont attaqués par des enzymes. Grâce à la mastication vous broyez la nourriture et la chargez de salive pour commencer la digestion des glucides.

Un long trajet

Arrivée à l’estomac, la nourriture est également travaillée par le suc gastrique. Peu à peu le bol alimentaire passe dans votre intestin grêle où d’autres sucs digestifs (produits par l’intestin lui-même, le pancréas et le foie) décomposeront les protéines, les lipides et les glucides. D’innombrables bactéries aideront à cette décomposition en éléments simples qui pourront traverser la paroi intestinale pour passer dans le sang et le liquide lymphatique. Les substances non digérées et les bactéries mortes passeront ensuite dans le gros intestins où elles seront partiellement déshydratées avant d’être éliminées sous forme de matières fécales.

Ces bactéries qui nous aident

Votre intestin grêle et votre gros intestin renferment des centaines de bactéries différentes. On parle de « flore intestinale ». En décomposent les aliments dont elles ont besoin pour se reproduire, les bactéries participent à la digestion et renforcent notre système immunitaire.

Un équilibre fragile

Pour être efficaces, les bactéries ont besoin de bonnes conditions de reproduction. Un déséquilibre alimentaire influence directement leur développement, et donc leurs performances.

Ce qui perturbe l’équilibre ?

  • La prise d’antibiotiques
  • L’absorption de substances nocives
  • Une nourriture trop sucrée...

A cause d’un déséquilibre, certaines substances nutritives indispensables ne sont plus assimilées correctement et le systèmes immunitaire s’en trouve affaibli.

Déséquilibre intestinal : des solutions naturelles avec l'aide d'une naturopatheEtes-vous concerné par un déséquilibre intestinal ?

Vous pouvez avoir une idée de votre déséquilibre intestinal en fonction de vos réponses à ces questions.

Comment maintenir ou retrouver votre équilibre ?

Différentes techniques vous permettront de rééquilibrer votre flore intestinale en fonction de son déséquilibre.

  • Faites du sport !
  • Activez vos intestins en pratiquant la respiration abdominale.
  • Relaxez-vous en vous massant l’abdomen régulièrement.
  • Stimulez votre transit intestinal en mangeant davantage de fibres (céréales complètes…). Toutefois, commencez doucement car si vous avez des problèmes intestinaux importants, la prise rapide de fibres risque de vous donner des coliques.
  • Privilégiez une alimentation riche en fruits et légumes frais.
  • Aidez le développement des «  bonnes bactéries » en mangeant des yoghourts, en buvant du kéfir… Si votre flore a été très endommagée, un spécialiste pourra vous conseiller des probiotiques.
  • Pratiquer les mono-diètes ou le jeûne (avec l’accompagnement d’un professionnel) peut aussi vous aider à reposer vos intestins.