Ekinat - Moral et santé

Vous avez déjà remarqué que vous étiez plus facilement malade (rhume, angine, grippe, problèmes intestinaux, bouton d’herpès, ...) lors de période de stress, de fatigue ou quand votre moral au plus bas ? Ce n'est pas d’un hasard.

Votre moral influence votre santé

Les anciens parlaient déjà du lien entre un moral positif et une santé de fer. Dans la Grèce antique, des temples étaient élevés au rire et à la bonne santé.

Si l’avènement de la médecine dite « conventionnelle » au 20e siècle nous a fait perdre un moment cette connaissance du lien « corps-esprit », des études scientifiques se penchent à nouveau aujourd’hui sur l’impact de notre moral sur notre santé physique.

Des études démontrent le lien « moral-santé »

A Chicago, une étude a montré que des patients auxquels on a injecté des virus responsables du rhume ont été 8 fois plus nombreux à développer un rhume s’ils étaient installés dans des chambres nues et soumis à des stress permanents (lumière intense, infirmières intrusives, …) que ce ceux qui étaient installés dans des chambres confortables avec de quoi s’occuper.

Influence du moral sur la santé - étude

Une étude publiée en 2009 a également montré un lien entre le stress et les processus inflammatoires. Faire un discours ou un test de mathématiques devant un public qui nous évalue stimule effectivement la production de certaines molécules pro-inflammatoires (les cytokines) qui servent normalement à provoquer des réactions de défense immunitaire en cas d’agression. En 2013, une autre étude a montré que ce phénomène est d’autant plus fort que la personne est isolée socialement. Le stress a alors un impact plus important sur la réaction immunitaire.

Un moral au top pour retrouver la santé

Ce n’est donc pas pour rien si dans le cadre de ce blog « naturo », j’ai intégré une rubrique « bien-être ». Je pense vraiment qu’en améliorant notre forme psychique grâce à des petites choses du quotidien qui nous font du bien (un moment passé entre amis, un bricolage DIY, …) on peut diminuer nos risques de souffrir de différerent petits maux.

Sources

La force du système immunitaire - vers de nouveaux traitements des plus grandes maladies, Jacques Thèze, Odile Jacob Sciences, 2015.