Des fleurs comestibles en cuisine

Avec l’arrivée de l’été, mettez de la couleur dans vos assiettes ! Au menu ? Des tagètes, des pensées, des capucines et tellement d’autres fleurs…
Les fleurs c'est tellement bon...

L’utilisation des fleurs en bouquets pour la décoration est en fait bien plus récente que leur utilisation dans l’alimentation. Les Grecs et les Romains les utilisaient déjà dans l’Antiquité. Revenues à la mode, les fleurs ajoutent aujourd’hui une touche d’originalité et de couleur à nos assiettes.

Des fleurs pleines de bonnes choses pour la santé !

Certaines fleurs sont considérées comme de bonnes sources de nutriments (notamment des flavonoïdes qui sont antioxydants et des minéraux) :

  • Les pensées de jardin
  • Les œillets des fleuristes
  • Les pivoines arbustives
  • Le chèvrefeuille du Japon
  • Le coquelicot
  • La cardamine des prés à la saveur piquante et prononcée, renfermant des vitamines (dont la vitamine C) et de nombreux sels minéraux
  • La reine-des-prés (qui renferme du glucoside) à la saveur d'amande
Fleurs comestibles en cuisine

Cuisons des fleurs

Quelques idées de recettes aux fleurs

En légume à frire, cuire en beignet, ou doucement à la vapeur :

  • La fleur de courgette
  • Le chrysanthème à fleurs jaunes
  • La massette
  • La fleur de tournesol en boutons
  • La glycine de Chine
  • Les pivoines officinales et pivoines de chine
  • Les fleurs de fenouil (en accompagnement de poisson)
  • Le capitule du tussilage
  • Les tulipes botaniques

En salade et pour décorer les assiettes :

  • Le lamier
  • La fumeterre
  • Le bleuet (à goût d'artichaut)
  • La cardamine des prés (après avoir enlevé le pédoncule amer)
  • Le pois de senteur aux fleurs roses
  • Le pissenlit
  • Le lin
  • Le myosotis
  • Les capucines
  • La pensée
  • La pivoine officinale ou de chine

Dans les huiles ou les vinaigres :

  • La mélisse
  • Les pâquerettes des prés
  • La marjolaine

En soupe :

  • Le chrysanthème à fleurs jaunes
  • Le trèfle rouge
  • La luzerne
  • Le pissenlit
  • La primevère sauvage
  • La jacinthe d'eau

En sauce :

  • L'aspérule odorante (acidulée et fraîche à associer au jus de citron vert et au vin blanc).

En marinades :

  • Les agrumes (fleurs de citronnier, oranger, mandarinier…)

En dessert :

  • L'œillet des fleuristes
  • La petite jacinthe bleue (à confire dans le miel)
  • Les jasmins (à associées aux salades d'oranges et aux fruits frais et à associer à la cannelle)
  • La violette

Précautions

Ne vous ruez pas dans votre jardin ou dans un champs de fleurs pour y cueillir tout ce que vous trouverez ! Certaines fleurs sont très toxiques !

Ne mangez que les fleurs :

  • que vous connaissez bien
  • reconnues comme comestibles
  • qui ont poussé dans des zones naturelles sans pesticides et sans engrais
  • bio et vendues pour la consommation

Attention, certaines fleurs sont intéressantes d’un point de vue nutritif, mais doivent être évitées dans certains cas (jeunes enfants, grossesse, ...). Par exemple : les soucis sont fortement déconseillées pour les femmes enceintes. Donc renseignez-vous bien avant de cuisiner des fleurs !
Avez-vous des recettes à partager ?

Partagez votre expérience

Vous avez déjà cuisiné des fleurs ? Partagez vos recettes !