Flan de patate douce

Flan de patate douceLégume de saison : septembre-novembre (récolte), février (conservation)

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 1 heure

Recette de flan aux patates douces

Ingrédients (pour 8 personnes)

  • 2 belles patates douces (soit +- 500 g non épluchées)
  • 100 g de farine
  • 90 g de sucre de canne
  • 2 cuillères à soupe de sucre de canne liquide
  • 3 jaunes d’œufs
  • 15 ml d’huile de noisette
  • 15 ml d’huile d’olive
  • 1 gousse de vanille
  • 1/8 de verre de rhum

Préparation

  • Pelez les patates douces et rincez-les. Faites-les cuire dans de l’eau bouillante pendant 25 minutes. Laissez-les refroidir.
  • Ajouter les huiles, le rhum et la vanille, puis les jaunes d’œufs un à un, en mélangeant.
  • Ajouter le sucre et le sucre de canne liquide, puis la farine, progressivement.
  • Beurrez un boule à cake et saupoudrez-le légèrement de sucre de canne.
  • Mettez le mélange dans le moule 40 minutes à 200°C.
  • Selon votre goût, dégustez-le flan tiède ou froid, en le coupant en petits carrés.

Evitez le gaspillage !

Les feuilles et les tiges de la patate douce se consomment comme des épinards, contrairement à celles de la pomme de terre qui sont toxiques. Elles constituent une excellente source de vitamines A et C.

(Re)découvrez la patate douce

Atouts nutritionnels

La patate douce :

Est riche en vitamines A et B6, en cuivre et en manganèse.
Pourrait prévenir et diminuer l’oxydation du « mauvais » cholestérol (LDL), un facteur de risque des maladies cardiovasculaires, grâce à ses composés phénoliques et aux anthocyanines qu’elle contient.

Conservation

Manipulez la patate douce avec soin, car elle est plus fragile que la pomme de terre. Conservez-la dans un endroit frais (en dehors d’un réfrigérateur, et à maximum 16°C), sombre et aéré, elle se gardera de 7 à 10 jours.

Au jardin

La culture des patates douces est compliquée dans nos régions. Mais si vous souhaitez vous lancer :

  • En février-mars, choisissez des tubercules de patate douce sains et mettez-les en végétation, au chaud et à la lumière, sous châssis ou à l’intérieur. Des yeux vont germer et se développer.
  • Lorsque les pousses atteignent 20 à 30 cm, plantez-les dans des godets individuels.
  • Lors de la préparation du sol, apportez du compost ou du fumier bien décomposé (1 kg/m2) et de la cendre de bois (maxi 200 g/m2).
  • A partir de mai, si la température le permet, plantez les tubercules dans un endroit ensoleillé sur le sommet de petites buttes, espacées de 30 à 35 cm.
  • La croissance de la patate douce exige beaucoup de chaleur (idéalement entre 22 et 30°C), mais aussi beaucoup d’eau. Arrosez régulièrement, mais évitez que les plants aient les pieds dans l’eau, ce qui ferait pourrir les racines.
  • La récolte se fait lorsque les feuilles commencent à jaunir ou lorsque la température tombe sous les 10°C, entre septembre et novembre. Après leur arrachage, laissez les tubercules sécher au soleil durant quelques heures.