Wild - Cheryl Strayed: avis et commentaires sur le livre

En résumé

Pour fuir sa vie compliquée et affronter les fantômes de son passé, Cheryl Strayed (auteur américaine) choisit de s’en remettre à la nature et de marcher. Sans aucune préparation, elle part seule pour une randonnée de mille sept cents kilomètres sur le Chemin des crêtes du Pacifique, un parcours abrupt et sauvage de l’Ouest américain. Grâce aux paysages grandioses et aux belles rencontres, elle surmonte douleurs et fatigue pour renouer avec elle-même et finalement trouver sa voie.

J’ai aimé

L'auteure (et personnage) est dynamique et attachante. Elle nous fait découvrir de magnifiques territoires américains dans un très beau récit.

Un roman pour les amoureux de la nature qui ont envie de prendre l'air et pour tous ceux qui voudraient changer d'orientation.

J’ai moins aimé

Le livre tire parfois en longueur, certains passages auraient pu être résumés.

Extraits

« Mon rythme n’avait rien à voir avec celui des moyens de locomotion que l’on utilise normalement pour parcourir le monde. Les kilomètres ne défilaient pas. Ils formaient de longs méandres d’herbes folles, de mottes de terre, de brins d’herbes, de fleurs courbées par le vent, d’arbres tordus et grinçants. Ils étaient faits du son de ma respiration et de celui de mes pas sur le chemin, l’un après l’autre, accompagnés des cliquetis de mon bâton. Chacun d’eux devait être affronté avec humilité. »

 

« Je savais que si je laissais la peur m'envahir, mon voyage était voué à l'échec. La peur est en grande partie due aux histoires qu'on se raconte, alors j'avais décidé de me raconter autre chose que ce qu'on répète aux femmes. J'avais décidé que je ne courrais aucun danger. J'étais forte. Courageuse. Rien ne pourrait me vaincre. M'en tenir à cette histoire était une forme d'auto-persuasion, mais, la plupart du temps, ça fonctionnait. Chaque fois que j'entendais un bruit d'origine inconnue ou que je sentais quelque chose d'horrible prendre forme dans mon imagination, je le repoussais. Je ne me laissais tout simplement pas impressionner. La peur engendre la peur. La puissance engendre la puissance. Alors j'avais opté pour la puissance. Et il n'a pas fallu longtemps pour que je cesse réellement d'avoir peur. »

 

« Je m’apprêtais à franchir une frontière. La Californie s’étendait derrière moi tel un long foulard de soie. Je ne me trouvais plus complètement nulle. Et je n’étais pas non plus une putain de guerrière amazone. Je me sentais simplement féroce, humble et concentrée sur moi-même, en sécurité dans ce monde. »

Plus d’infos

Le site de l'auteure : http://www.cherylstrayed.com/wild_108676.htm

Découvrez la bande-annonce du film sorti en 2014 sur la base du livre : https://www.youtube.com/watch?v=gs9mq2jc0dg